Exemples de traitement

Avec la Thérapie en 3 rendez-vous, nous traitons quotidiennement et exclusivement des patients souffrant de phobie du dentiste, de nausées extrêmes ou de problèmes dentaires extrêmes.
Traitement sous anesthésie générale   un nouveau sourire sans peur   surtout pour les patients souffrant de peur du dentiste
Durée de lecture estimée : 3 minutes

Déroulement de la Thérapie en 3 rendez-vous de S.W. catégorie II

T1 – Rendez-vous de consultation (le 26 Mars à Zurich)

Photographies de la situation initiale.

Résultat du test HAF sur la phobie : 39 points sur un maximum de 55


T2 – Traitement sous anesthésie générale par intubation (le 1er mai à Cham)

Durée de l’anesthésie générale : 4 heures

Durée du traitement sous anesthésie générale : 4 heures. Au cours de 4 heures de traitement, toutes les dents qui ne pouvaient être conservée ont été arrachées, les lésions carieuses ont également été traitées, les couronnes ont été préparées, les moulages et l’enregistrement de l’occlusion ont été réalisés pour le laboratoire de technique dentaire.


T3 – Traitement final (le 14 mai à Cham)

Le traitement a pu être conclu avec un sourire rayonnant.


Lettre de la patiente

Après une longue période de peur, je suis à nouveau tombée sur le site Internet du docteur Leu et de Gentle Dental Office. La perspective de seulement 3 rendez-vous (lors du premier, il ne se passe rien) m’a donné du courage. Les conversations téléphoniques avec Madame Herold, et plus tard avec Madame Dobrin m’ont encore plus motivée. Je me suis sentie très comprise. Ces deux femmes m’ont consacré énormément de temps. En l’espace de deux séances à Cham sous anesthésie générale (j’ai de fortes nausées), je pouvais à nouveau sourire à tout le monde avec fierté. Il m’a toutefois fallu un peu de temps pour retrouver une sensation « normale ».
Aujourd’hui, je n’ai plus de nœud à l’estomac quand je pense aux dentistes. Je remercie chaleureusement tous les participants pour leur aide et leur compétence. Bonne chance à tous.

Cordialement,
S. W.

Déroulement de la Thérapie en 3 rendez-vous de Madame S. A. Catégorie III

T1 – Rendez-vous de consultation (le 29 avril à Berlin)

Radiographie panoramique pour l’établissement d’un diagnostic détaillé et photos de la situation initiale.

Résultat du test-HAF de phobie : 53 points sur un maximum de 55


T2 – Rendez-vous d’intervention sous anesthésie générale par intubation ITN (le 28 mai à Berlin)

Durée de l’opération sous ITN (anesthésie générale par intubation) – 3 heures.

Plan de traitement – prothèses combinées sur implants pour la mâchoire supérieure et prothèse amovible pour la mâchoire inférieure.

Pendant le traitement sous anesthésie générale, les dents qui n’étaient pas susceptibles d’être conservées ont été arrachées. Ensuite, des implants directs et résistants sont venus remplacer les dents manquantes de la mâchoire inférieure. On compare en effet les implants dentaires à des racines artificielles.

Les implants sont en titane, métal biocompatible avec l’organisme. Leur surface spécialement préparée adhère au tissu osseux environnant lors de la guérison.
L’anesthésie a été réalisée par OLA-ITN® (sans anesthésie locale, anesthésie générale par intubation. L’OLA-ITN® présente les avantages suivants :

  • très peu de risque de douleurs postopératoires
  • très peu de risques de tuméfactions postopératoires

Rendez-vous de contrôle (le 29 mai à Berlin)

Lors du check-up, seulement un jour après cette importante intervention chirurgicale, la patiente ne montre aucun signe de tuméfaction ou de changement de couleur. La patiente va très bien. Elle ne ressent pas de douleurs et elle est très satisfaite. Après l’extraction d’autant de dents et la pose d’autant d’implants, on constate en principe bien plus de blessures.

Grâce à l’empreinte prise pendant l’anesthésie, le laboratoire de technique dentaire a pu confectionner une prothèse provisoire, et un bridge en plastique qui a été fixé sur les implants de la mâchoire supérieure.


T3 – Traitement final (le 24.06.2010 à Berlin)

Résultat au niveau du maxillaire supérieur après fixation sur implants d’une prothèse combinée sous forme de couronnes doubles. Au niveau du maxillaire inférieur, une prothèse amovible a été modelée et mise en place.

L’occlusion harmonieuse de Madame S.A. témoigne du succès du traitement. On a pu conclure le traitement par un sourire rayonnant. La patiente peut à nouveau rire à gorge déployée et manger avec plaisir.

On a pu conclure le traitement par un sourire éclatant. La patiente peut à nouveau rire en ouvrant grand la bouche et manger avec plaisir.

On a pu conclure le traitement par un sourire rayonnant. La patiente peut de nouveau rire de tout cœur et manger avec plaisir.


Lettre de la patiente

Si le 24.06.2010 est bien l’un des plus beaux jours de ma vie, c’est grâce à l’équipe du docteur Leu. Je me réjouis donc également de pouvoir témoigner par écrit de mon expérience. À la mi-avril de cette année, j’ai osé sauter le pas, et je me suis adressée à l’équipe de « peur du dentiste ». Quelques semaines avant que je n’opte pour cette méthode de traitement, j’ai pris mon courage à deux mains et me suis d’abord rendue chez un dentiste classique afin de vraiment pouvoir en finir avec ce problème. Après avoir appris tout ce que le dentiste envisageait de faire, je n’y suis plus retournée. Pendant des jours et des jours, je me suis constamment rendue sur le site du Gentle Dentle Office Group afin de lire tous les témoignages de patients d’un bout à l’autre. Je n’arrivais tout simplement pas à croire que tout ce qui était écrit puisse être vrai. Malgré tout, j’étais captivée par les témoignages et je finissais pratiquement toujours par fondre en larmes, car je partageais la joie de mes compagnons de souffrance, qui avaient déjà fait preuve de tant de courage en osant sauter le pas.
Après m’être cassée une dent en mangeant une pomme, j’ai été prise de panique à l’idée de devoir retourner chez un dentiste conventionnel et c’est là que je me suis décidée à répondre au test de phobie (test HAF). Mon résultat de 53 points ne m’a pas vraiment étonnée, car j’étais déjà convaincue d’être la plus grande poule mouillée du monde. Dès le lendemain, je recevais un email très gentil. Je m’en serais presque évanouie, car je ne m’attendais pas à une réponse aussi rapide.
Le jour même, j’ai appelé l’équipe du docteur Leu. La conversation a été très agréable, et l’on m’a tellement rassurée que j’ai finalement été convaincue d’aller cette fois jusqu’au bout de mon entreprise.
Le premier rendez-vous était déjà fixé pour fin avril. Très nerveuse, je me suis rendue au cabinet que l’on m’avait indiqué avec quelqu’un pour m’accompagner. L’attente n’a pas été longue puisque le docteur m’a tout de suite saluée avec de très gentilles paroles. Il m’a ensuite conduite dans son bureau pour l’entretien. La conversation a été intéressante et très informative. Quelques jours après ce rendez-vous, d’autres conversations téléphoniques ont encore eu lieu et j’étais impatiente de recevoir le devis, quand enfin, il est arrivé !!! J’ai ouvert la lettre, tout lu de A à Z et transmis mon accord.
Le deuxième rendez-vous, le T2, était maintenant fixé, pas plus d’une semaine après la dernière conversation téléphonique. J’allais plus que mal et la peur ne faisait que s’intensifier de jour en jour. Grâce à l’éruption du volcan, le rendez-vous devait être décalé et la panique m’a alors quittée pour un bon moment. J’avais ainsi un peu plus de temps pour me préparer mentalement au jour de l’opération. Entretemps, un autre rendez-vous a été fixé afin de faire connaissance avec le chirurgien et prendre une radiographie de ma mâchoire, mais aussi pour saisir l’empreinte de ma dentition. Madame Kliem et Madame Duttig sont les assistantes les plus gentilles qu’il m’ait valu de rencontrer. Toutes les deux se sont montrées extrêmement patientes avec moi, leur gentillesse et leur présence rassurantes m’ont ôté toute crainte. À la maison, j’ai encore eu une conversation téléphonique avec l’anesthésiste afin d’éclaircir quelques points. Là, tout pouvait commencer.
T2 le 28.05.10. Le jour J...
À la maison, j’étais nerveuse et faisais les cent pas à n’en plus finir. Qu’est-ce qui m’attend ? Vais-je avoir mal ? Comment vais-je surmonter l’anesthésie ? Questions sur questions... Arrivée au cabinet, j’ai à nouveau été accueillie très gentiment. L’anesthésiste m’a tout réexpliqué en détail et on m’a emmenée. J’ai pris place sur le fauteuil d’opération, me suis mise à l’aise, et on m’a injectée un sédatif, à la suite de quoi je me suis endormie instantanément. Lorsque je me suis réveillée, je balayais l’ensemble de ma bouche avec ma langue. C’était une sensation de grand vide, mais je savais qu’on allait me mettre tout de suite les prothèses provisoires en place... Encore un peu sonnée par l’anesthésie, j’ai brièvement pris place dans la salle d’attente, on m’a apporté un verre d’eau et j’ai discuté avec Madame Duttig comme si rien ne s’était passé, même si je ne me souviens plus de quoi nous avons parlé. Peu de temps après, nous sommes allés dans une autre salle de soins où la prothèse provisoire a été mise en place. Ensuite, j’ai quitté le cabinet avec la personne qui m’accompagnait et une fois arrivée à la maison, j’étais contente. J’avais la réponse à ma question de savoir si j’allais avoir mal. C’était supportable. Je n’ai pas eu besoin d’antidouleurs.
J’ai bien surmonté les jours qui ont suivi. On m’a retiré les fils une semaine après l’opération et de nouvelles empreintes ont été prises pour les prothèses définitives.
T3 le 24.06.10
Il ne me fallait plus compter les jours, le jour de ma nouvelle vie était enfin arrivé. Je me suis rendue toute seule au cabinet en voiture, et même si j’étais quelque peu nerveuse pendant le trajet, je n’avais pas peur. On m’a mis mes nouvelles quenottes en place. Waouh, une sensation indescriptible. Lorsque j’ai pris le miroir pour contempler le résultat, je n’arrivais pas à y croire. Ma première pensée a été : « Maintenant, je vais aller manger quelque chose que je puisse morde à pleines dents, sans avoir à m’inquiéter que quelque chose ne se casse et j’adresserai un sourire rayonnant à toute personne que je rencontrerai. J’ai mis mon plan en œuvre et je suis si heureuse !!!
Je remercie toute l’équipe du fond du cœur pour l’excellent suivi. La coordination des rendez-vous était super, l’empathie des collaborateurs tout simplement géniale et le suivi médical fantastique.
Je n’ai jamais eu l’impression de devoir avoir honte, et quelque soient les pensées ou les préoccupations que l’on puisse avoir, les collaborateurs de cette institution s’efforcent d’aider le patient par tous les moyens en lui remontant le moral pour le libérer de son angoisse. Je conseille à toute personne qui souffre de Phobie du dentiste de s’adresser à Gentle Dental Office. Dommage que je ne me sois pas adressée au docteur Leu et à son équipe plus tôt, car je me serais épargnée bon nombre d’expériences négatives avec des dentistes.
Vous êtes super et encore une fois un très très grand MERCI !!!“
S. A.

Déroulement de la Thérapie en trois rendez-vous de Madame R.K.-M.

T1 – première consultation avec la constat et plan de traitement (le 29 juillet à Zurich)

Documentation photographique de la situation initiale.
Constat détaillé sur la base d’une radiographie préalable.

Résultat du test-HAF de phobie : 40 points


T2 – Traitement intensif sous anesthésie générale (le 20 septembre à Zurich)

Pendant un traitement de trois heures et après un nettoyage de dents intensif, toutes les dents non conservables ont été extraites, les dents restantes ont été préparées pour la fabrication d`un bridge dentaire des incisives dans le maxillaire supérieur, et des empreintes nécessaires à cette fabrication ont été prises. Ensuite, une protection provisoire avec des couronnes en résine acrylique a été appliquée.


T3 – Traitement final (le 24.10 à Zurich)

Le bridge a pu être inséré lors du troisième rendez-vous de traitement.


Voici mes expériences de la Thérapie en trois rendez-vous:

Quand j`étais enfant, j`ai eu un accident et mes dents de devant ont été enfoncées. A cause de cet accident et du traitement, j`ai développé une terrible peur des traitements dentaires. Le résultat a été fatal : je suis allée chez le dentiste pour la dernière fois quand j`avais 17 ans. Aujourd’hui, j’ai 40 ans et grâce à la Thérapie en trois rendez-vous, j`ai vaincu une grande partie de ma Phobie du dentiste. Jusque-là, j`avais fait ma vie avec des hauts et des bas, mais la peur du dentiste était un gros problème qui m`affectait énormément – plus j’avançais en âge, plus cette peur prenait de l‘ampleur. Les dernières années, je n’ouvrais presque plus la bouche quand je parlais et j’avais honte du mauvais état de mes dents. Au fond de moi, je savais qu`il fallait changer quelque chose. Cette Phobie du dentiste me hantait jusque dans mes rêves et le matin, la première chose que j’avais en tête était que je devais aller chez le dentiste – mais comment y parvenir ? C’était mon plus grave problème toutes ces dernières années.

Début 2008, la dent de devant s’est détachée de la gencive et a commencé à bouger. Je ne pouvais pas manger avec les dents de devant – à chaque fois, je me disais « espérons que mes dents tiennent ». Je devais vaincre cette peur d’une manière ou d’une autre – mais comment ?

Sur Google, j’ai tapé « peur du dentiste » et là, j’ai vu que je n’étais pas seule avec mon problème. Début juillet 2008, j’ai pris tout mon courage à deux mains et j’ai décidé de faire le test de phobie HAF qui se trouve sur le site web du docteur Leu. Une fois que j’ai complètement accepté ma résolution à agir et que j’ai pu compter sur une aide professionnelle, tout est allé très vite.

J’ai eu mon premier rendez-vous avec le docteur Leu le 29 juillet 2008. Je peux simplement dire que tous les rapports sur le site web correspondent à la réalité. Lors de la consultation T1, je n’ai pas eu à m’assoir sur un fauteuil de dentiste, ce qui m’a énormément soulagée. Le docteur Leu m’a fait comprendre qu’il pouvait m’aider, et surtout, il ne m’a pas blâmée pour le mauvais état de mes dents.

Le 20 septembre 2008, le traitement T2 a été effectué. J’étais très nerveuse et j’ai perdu connaissance avant même l’anesthésie générale, mais l’équipe du docteur Leu s’est très bien occupée de moi. Trois heures plus tard, je pouvais déjà admirer mes dents, « nouvelles et blanches », dans le miroir – cela m’a fait très plaisir et j’étais heureuse d’avoir franchi ce cap. Le rendez-vous T3 était beaucoup plus serein, je me suis assise sur le fauteuil de dentiste comme jamais auparavant. J’étais libérée d’un lourd fardeau. Quand je me suis levée du fauteuil, j’ai pris la décision de prendre rendez-vous pour un nettoyage des dents professionnel en cabinet dentaire. Cela en valait le coup – au bout d’une semaine seulement, j’ai pu aller chez le dentiste sans sueur et sans peur. Je ne peux que recommander cette thérapie. La qualité de vie avec de belles dents est indescriptible et l’on peut rire la bouche ouverte.

Je remercie à nouveau toute l’équipe de tout mon cœur – vous m’avez véritablement aidée. Le site web du docteur Leu correspond à la réalité.

Cordialement,

R.K.-M.

Déroulement de la thérapie de Monsieur H.-P. P.

T1 – Consultation avec constat et plan de traitement (à Innsbruck le 15.10)

Le diagnostic détaillé a été possible à l’aide d’une radiographie panoramique préalable.

Résultat du test phobie-HAF : 48 points

Photographies de la situation initiale


T2 – Traitement intensif sous anesthésie générale (à Munich le 27.10)

En six heures, toutes les dents ne pouvant être préservées ont été extraites, les dents restantes ont été préparées pour la prothèse et des empreintes nécessaires à la fabrication de la prothèse ont été prises. Ensuite, une prothèse provisoire avec couronnes en résine acrylique a été posée pour la phase de transition précédant le T3.


T3 – Traitement final (à Munich le 03.11)

Des couronnes individuelles ont été fabriquées dans le maxillaire supérieur partiellement doté de dents. De chaque côté, une dent conservable a été couronnée et pourvue d’une prothèse non visible à pression amovible.

Dans le maxillaire inférieur, le même principe a été appliqué et la prothèse partielle a été fixée à une couronne individuelle.

La prothèse finale a été insérée à l`aide d`une deuxième anesthésie générale ;le patient jouit depuis d’une bonne santé bucco-dentaire et d’un sourire esthétique.

Déroulement de la thérapie de Mme H.

T1 – (première séance) – Établissement du plan de traitement lors du rendez-vous de première consultation (à Vienne le 18 juin)

Résultat de l’autotest de phobie HAF : 53 points

Photographies de la situation initiale

Diagnostic par radiographie panoramique


T2 – Traitement sous anesthésie générale (à Berlin le 11.07)

Sous anesthésie générale, après le nettoyage des dents, toutes les dents qui ne pouvaient pas être sauvées ont été retirées et les plombages inesthétiques remplacés. Les dents restantes ont été préparées pour la pose des couronnes et des bridges, et des empreintes ont été prises pour le laboratoire dentaire. Un bridge temporaire a ensuite été posé.


T3 – Achèvement du traitement (à Berlin le 24.07)

Un bridge amovible attaché aux trois dents restantes a été posé sur le maxillaire supérieur. Ce type de bridge est une solution idéale parce qu’elle est confortable, esthétique et fonctionnelle et qu’elle peut à tout moment être adaptée aux changements de situation du maxillaire.


4 Novembre

« J’ai si souvent songé à ce que ma vie aurait été si j’avais su plus tôt qu’il était si simple et si rapide de pouvoir à nouveau sourire. »
 
H.F.

Déroulement de la Thérapie en 3 rendez-vous - Madame S.S.

Établissement du plan de traitement lors de la consultation entretien à Londres, le 31 mai

Résultat de l’autotest de phobie HAF : 55 points

Photographies de la situation initiale

Diagnostic par radio panoramique


T2 – Traitement sous anesthésie générale (à Berlin le 12 septembre)

Le traitement a entièrement eu lieu sous anesthésie générale : extraction des dents ne pouvant pas être conservées, préparation des dents pour les couronnes, prise d’empreintes et occlusion pour le laboratoire. Les couronnes provisoires ont ensuite été posées.


T3 – (troisième séance) – Achèvement du traitement (à Berlin le 15 septembre)

Rien que 3 jours plus tard, les couronnes définitives ont été posées dans le maxillaire supérieur et la patiente a quitté le cabinet avec un sourire éclatant.


Lettre de Mme S.S. après le 3ème rendez-vous :

Cher docteur Leu,
 
Je suis très satisfaite du traitement chez GDO. Tout le monde m’a très aimablement soutenue pendant tout le processus et je vous remercie, ainsi que toute l’équipe, de m’avoir donné un nouveau sourire.
 
Avant de venir chez GDO, j’étais une patiente très nerveuse et n’étais pas allée chez le dentiste depuis plus de 10 ans. Rien que penser à la visite chez un dentiste me posait problème, malgré mes maux de dents fréquents et très intenses dus à leur mauvais état. Une expérience traumatisante chez le dentiste quand j’étais petite (j’avais de fortes douleurs pendant et après le traitement) avait généré une peur panique des dentistes et des soins dentaires. Voilà pourquoi j’avais négligé mes dents pendant si longtemps.
 
J’ai trouvé le site Internet du docteur Leu et j’ai décidé d’essayer le traitement qu’il proposait. Il m’a fallu un an pour réunir les ressources et avoir assez de courage, mais je suis finalement très heureuse de l’avoir fait.
Lors du deuxième RV (traitement), j’étais très nerveuse et je ne savais pas ce qui m’attendait, mais une anesthésiste très gentille m’a endormie, si bien que je ne me suis rendu compte de rien jusqu’à mon réveil quatre heures plus tard. Peu après, mon compagnon est venu me chercher pour m’accompagner à l’hôtel. J’ai eu de minuscules enflures et me suis rétablie pendant le week-end. Le lundi, j’étais encore un peu inquiète, mais moins qu’auparavant, et le reste du traitement a été fait sans anesthésie.
 
Je suis très heureuse de m’être faite soigner. Même si je sens encore un peu les effets du traitement, je me sens déjà une nouvelle personne et m’habitue à mon nouveau sourire.
 
Encore merci !
 
S.S.

P.S. : la semaine dernière, j’avais rendez-vous avec le docteur Zelener à Londres, et j’ai pu m’asseoir sur le fauteuil du dentiste. J’étais un peu nerveuse, mais comme n’importe quelle autre patiente normale !!

Déroulement de la thérapie de Monsieur H.B., catégorie II

T1 –première consultation (le 11.07 à Hambourg, Allemagne)

Photographies de la situation initiale

Évaluation détaillée et diagnostic par radio panoramique


T2 – traitement sous anesthésie générale (le 14.07 à Berlin)

Toutes les dents ont été arrachées sous anesthésie générale. La prothèse dentaire a été fabriquée dans un laboratoire à partir des empreintes réalisées sous anesthésie.


T3 –résultat après le traitement (le 15.07 à Berlin)

Prothèses totales déjà intégrées sur les maxillaires supérieur et inférieur


Témoignage de Monsieur B.

Je suis très soulagé, tout s’est bien passé. Je regarde maintenant l’avenir avec sérénité. Je me suis endormi sous anesthésie générale et n’ai rien senti. On m’a arraché onze dents en haut et six dents en bas. Je n´ai pris aucun médicament anti-douleur.
 
« Mon autotest de phobie était de 50. Avant, je n´aurais jamais eu le courage de m’asseoir sur le fauteuil d’un dentiste. D’ailleurs, le docteur Leu ne m´avait pas forcé à le faire. Aujourd´hui, personne n’a eu à me dire d’y aller. Je m’y suis installé sans aucun problème !!!
 
A présent, je pense que mon autotest de phobie serait de 10. Je me sens vraiment très bien. Je boirais bien café ! Et le voilà ! Incroyable.

Je conseille à tous patients phobiques de faire comme moi. »

Exemples des succès du traitement

Plus de 4000 patients ont déjà été traités grâce à la Thérapie en 3 rendez-vous. Les patients suivants ont accepté de mettre à disposition des informations concernant leur traitement

Témoignages

Das war heute ein wunderschöner Tag! Das meine ich genauso!!! - Keine Schwellungen, keine Schmerzen und keine Schmerzmittel. An dieser Stelle schon einmal vielen, vielen Dank! Allein Ihre Zeit und Ihre Einfühlsamkeit bei T1, die gesamte Aufklärung und Betreuung im Vorfeld und die Menschlichkeit von Ihrer Seite hat mir volles Vertrauen geschenkt und ich freue mich jetzt schon auf T3.
Herr C. F. am 24.6.2017
GDO Group
Selbst ich als alter Skeptiker wurde nun davon überzeugt, dass nicht alles Nepp, Übervorteilung und Abzocke ist. Was man bei Dr. Leu und dessen Team bekommt, ist wirklich absolut perfekt.
Herr E.F. aus Oberbayern
GDO Group
Von der ersten E-Mail bis zum letzten Termin, es war alles durchdacht und perfekt organisiert. Ich habe mich gut aufgehoben gefühlt und für mich steht außer Frage, müsste ich diese Entscheidung noch einmal treffen, ich würde es genauso wieder tun.
Frau S.K. aus Berlin
GDO Group