Le Dr. Leu est membre de la Société Allemande pour la phobie du dentiste.

Aide en douceur avec la peur dentaire
consultation téléphonique anonyme Tel: +33 6 32 86 43 15

Questions et réponses

FAQ

Depuis l’année 2001, nous savons que le plus grand problème pour les patients souffrant de la Phobie du dentiste est la violente atteinte sur la qualité de vie!
Certains patients pensent qu’ils ne veulent plus continuer à vivre comme ça!

Les patients qui souffrent de la Phobie du dentiste sont extrêmement vulnérables si les normes d’équité sont violées. L’équité est évidemment une condition essentielle pour ces patients.

Non - beaucoup des patients n’ont pas du tout de douleur. Plusieurs patients peuvent facilement tolérer la douleur.

Entre autres choses, la capacité de concentration se détériore et le contrôle est plus ou moins perdu. La fréquence du pouls augmente, par exemple. En conséquence, à l’accélération du pouls, les réactions suivantes peuvent être attendues:

  • à partir de 145 impulsions par minute, les habiletés motrices diminuent.
  • à partir de 170 impulsions par minute, il commence le phénomène de la vision en tunnel. La perception est superficielle et on entende moins bien.
  • à partir de 180 impulsions par minute, il est comme en enfer. La capacité de réflexion rationnelle diminue considérablement, le contrôle de l’intestin et du blister est perdu et des comportements tels que l’engourdissement, en essayant d’échapper à soumission deviennent apparents.

Il est estimé qu’environ 10% de la population mondiale sont atteints.

Nous aimerions diagnostiquer sans faute la Phobie du dentiste. Mais il n’existe aucune méthode scientifique de diagnostic précis jusqu’à nos jours. Il y a seulement le test de phobie (HAF - test). Celui qui atteint plus de 38 points au test de phobie, souffre d’une Phobie du dentiste. Toutefois, de nombreux patients rencontrent des problèmes avec ce test. Il n’est pas très bon!

C’est le test de phobie (HAF - test). Nous utilisons ce test car il n’y a pas d’alternative. Les patients disent souvent qu’ils donneraient une valeur différente selon situation. Cela signifie que le test n’est pas vraiment conforme aux méthodes scientifiques modernes. Mais rien ne vaut mieux.

La raison en est certainement la faible qualité des chercheurs qui sont actifs dans ce domaine!

Lorsque vous remplissez l’ Autotest de phobie sur la page d’accueil du www.peur-du-dentiste.eu, vous pouvez déterminer votre valeur personnel de phobie (la valeur HAF).

Si la valeur est supérieure à 38 points, vous souffrez de la maladie Phobie du dentiste : CIM 10 F40.2. Cette phobie est une maladie reconnue.

Si la valeur est inférieure à 38 points, vous avez une peur normale du dentiste.

La peur n’est pas une maladie! La peur a un sens.

La phobie est une maladie. Les causes de la Phobie du dentiste ne sont pas exactement connues.

La Phobie du dentiste a certainement quelque chose à voir avec des mauvaises expériences en relation avec les dentistes et éventuellement aussi avec le problème de malocclusion. Très probablement la Phobie du dentiste a quelque chose à voir avec un manque d’équité des dentistes ainsi qu’un manque de compétence des dentistes.

Der Phobie-HAF-Test auf unserer Autotest de phobie (HAF-test), vous pouvez mesurer tout seul sur www.peur-du-dentiste.eu votre valeur personnelle de phobie. Vous pouvez ainsi déterminer si vous souffrez de la Phobie du dentiste ou si vous avez tout simplement une peur normale d’aller chez le dentiste.

Vous pouvez tester votre Qualité de Vie sur www.deutsche-dental-fear-clinic.de Vous pouvez vérifier dans quelle mesure la peur du dentiste affecte votre qualité de vie. Ce test a été développé en collaboration avec des patients affectés.

  • 10% de la population mondiale souffrent de la Phobie du dentiste. Beaucoup d’entre eux ne sont pas conscients de l’existence de cette maladie. Ils pensent qu’ils sont les seuls qui ne peuvent pas aller chez le dentiste.
  • L’analyse des résultats des tests de phobie - PhobieSelbstTests (PST) qui ont été remplis sur notre site en Janvier 2007 indique:
    • 91% des tests que nous avons reçus avaient comme résultat plus de 38 points. En conséquence, 91% sont de véritables malades, souffrant de la maladie "Phobie du dentiste".
    • 59% des tests avec plus de 38 points sont dans le groupe 25-45 ans.
    • Les tests avec plus de 38 points appartiennent dans la majorités des cas aux femmes.
    • Dans le groupe d’âge 45-55 ans, 50% sont des femmes, 11% des hommes et 38% n’ont pas indiqués leur sexe. Étonnamment, beaucoup de ce groupe d’âge ne ​​veulent pas donner aucune information sur leur sexe.
    • Les plus âgés qui remplissent les tests, indiquent le plus rarement leur sexe.

Les sédatifs sont utiles lorsqu’il s’agit des patients souffrant de la peur du dentiste.

Les sédatifs sont inutiles lorsqu’il s’agit de la Phobie du dentiste.

Kalinox est approprié pour de courtes interventions (5-20 minutes) chez l’enfant. Il n’est pas adapté à des interventions dentaires de longue durée des adultes.

Kalinox est un gaz à inhaler, qui se compose de 50% d’un gaz hilarant et pour 50% d’oxygène. Il s’agit donc d’une combinaison de gaz fixe.

Il agit après inspiration par un masque au bout de 2-3 minutes comme relaxant, anxiolitique et antalgique.
Si l’on éloigne le masque du visage du patient, l’effet s’estompe immédiatement.

La sédation comporte des risques difficiles à contrôler.

Le traitement dentaire sous anesthésie générale en cas des dommages importants est une véritable épreuve pour le patient, l’anesthésiste ainsi que pour le dentiste.

L’intelligence émotionnelle
Aptitudes de communication
Aptitude à coopérer

Vous devez avoir recueilli de larges connaissances et de vastes expériences dans ce domaine particulier.

Une autre condition importante est l’endurance physique du thérapeute. Le dentiste doit traiter le patient jusqu’à 7 heures sans interruption et sans perdre la concentration.

Le dentiste a besoin de capacité de précision et de prudence afin de réaliser un plan de traitement rigoureux et proactif. Le patient ne doit pas être mis dans des situations à risque.

Le dentiste pour les patients souffrant de la Phobie du dentiste a besoin des connaissances approfondies pour l’indication de l’anesthésie générale ou les différentes alternatives.

Citation de Clin. Oral. Investig. Mars 2006, Page 10(1):84-91. Epub. le 14 Février 2006:

"To satisfy the needs of the phobic patients, it appears necessary to screen the phobics out of the group of all patients and then offer them adequate therapy, or refer these patients to specialized treatment centres."
"Pour satisfaire les besoins des patients phobiques, il semble qu’il est nécessaire d’écarter les phobiques du groupe de tous les patients et leur offrir un traitement adéquat ou envoyer ces patients aux centres de traitement spécialisés."

Gentle Dental Office® Group a environ 30 centres de traitement spécialisés en Europe. Dans tous ces centres on travaille selon la technique de traitement 3TT-OLA-ITN®.

Un spécialiste traite un seul problème de manière intensive et exclusive.

Après plusieurs années, le spécialiste présente une certaine expérience pratique qui le distingue dans le traitement de la Phobie du dentiste.

En fait, il y a probablement seulement 5-6 véritables spécialistes pour la phobie dentaire en Allemagne - dans d’autres pays, il y a encore beaucoup moins - voire pas du tout.

Non! Pas chaque dentiste est spécialisé pour traiter les patients souffrant de la peur du dentiste et encore moins pour ceux qui souffrent de la Phobie du dentiste.

Ce type de patient présente un tableau clinique qui pose certaines exigences qui réclament une qualification professionnelle très élevée du dentiste en termes de planification et de réalisation dans tous les domaines de la médecine dentaire. Une autre condition impérative est l’intégration organisationnelle dans le champ général de l’anesthésie.

Tout aussi importants sont également l’intégration parfaite d’une technique spécifique de direction d’entretien ainsi que la connaissance des mécanismes psychologiques de la peur et de la phobie chez les patients atteints de la Phobie du dentiste.

Chaque dentiste qui traite, sans disposer de connaissances correspondantes, des patients souffrant de la Phobie du dentiste, ne doit pas oublier dans quelle mesure une faute organisationnelle peut lui être reprochée, si, à la suite de son traitement, le patient est amené encore plus loin dans l’impasse de la maladie.

Le traitement non-professionnel des patients souffrant de la Phobie du dentiste peut mener encore à une détérioration de leur qualité de vie. Une manière non professionnelle de traiter les patients souffrant de la Phobie du dentiste, mène ces patients encore plus profonde dans l’impasse de la maladie.

Voici un exemple grotesque de l’absence générale des connaissances sur la maladie:

"Lorsque la lampe du fauteuil dentaire brille dans le visage du patient, le patient commence à transpirer. Il s’accroche fermement de la poignée du fauteuil dentaire, tremble et refuse d’ouvrir la bouche. Quand le dentiste lui demande s’il a peur, il se met en colère et s’en va du cabinet dentaire. Des scènes comme cela sont rares dans les cabinets dentaires, mais elles se produisent. Les professionnels médicaux parlent d’une Phobie du dentiste habituelle."
Citation du journal «Süddeutschen Zeitung», le mercredi, le 6 Avril 2011 / Page 1

Trauriger Tiefpunkt der empathischen Kompetenz dieses Zahnarztes ist die Frage an den tief in der phobischen Reaktion steckenden Patienten "ob er Angst habe." Cet événement nous montre les compétences précaires de l’empathie du dentiste qui demande au patient « s’il a eu peur », alors qu’il était au milieu d’une réaction phobique.

Les dentistes du Gentle Dental Office® connaissent et respectent les problèmes les plus importants de la phobie dentaire :

  • Honte
  • Qualité de vie réduite
  • Peur de l’humiliation


Les dentistes du Gentle Dental Office® travaillent tous d’après les DIRECTIVES de la Thérapie en trois rendez-vous.

Les dentistes du Gentle Dental Office® ne commencent pas à traiter les patients immédiatement après leur diagnose.

Les dentistes du Gentle Dental Office® motivent et expliquent chacune de leurs étapes de travail dans l’établissement du diagnostic et de la planification du traitement.

Les dentistes du Gentle Dental Office® élaborent des aides pour la décision afin que le patient puisse choisir entre plusieurs alternatives thérapeutiques.

Les dentistes du Gentle Dental Office® relient les faits dans une technique de gestion de l’entretien spéciale destinée aux patients atteints de la Phobie du dentiste.

Les dentistes du Gentle Dental Office® font attention à utiliser des phrases courtes, marquantes, compréhensibles et inspirant la confiance.

"Pour l’amour de Dieu, qui vous a fait ce travail?"

"Pourquoi n’êtes-vous pas venu plus tôt?"

"Si vous négligez votre hygiène dentaire, il n’est pas étonnant ..."

"Pour l’amour de Dieu, qui vous a fait ce travail ?"

"Si vous étiez venu plus tôt, vous n’auriez pas ces problèmes aujourd’hui."

"Nous n’avons pas besoin d’une anesthésie générale, nous allons nous débrouiller sans ..."

Société Allemande pour la Phobie du Dentiste (DGZP)

Gentle Dental Office® Group

3TT-OLA-ITN®

La technique de traitement en Thérapie en trois rendez-vous sous anesthésie générale ou 3TT-OLA-ITN® connecte et intègre les transitions escarpées et complexes entre les problèmes des patients et les différentes méthodes anesthésiques, dentaires, psychothérapeutiques et techniques de traitement.

Les plus avancées techniques connues aujourd’hui (concernant l’anesthésie, la médecine dentaire, la technique dentaire, la gestion des personnes et les aptitudes de communication) ont été rassemblées en une technologie de traitement complète : 3TT-OLA-ITN®.

Le succès du traitement apparemment utopique et prévisible avec la technique de traitement 3TT-OLA-ITN® Le succès du traitement apparemment utopique et prévisible avec la technique de traitement 3TT-OLA-ITN® est obtenu grâce à une équipe de dentistes et d’anesthésistes. Après la préparation du 1er rendez-vous (PRE-T1) et le 1er rendez-vous (T1), les patients souffrant de la Phobie du dentiste auront un traitement de réhabilitation étendue en une seule séance de traitement sous anesthésie générale (T2). Avec le troisième rendez-vous (T3) le patient récupère sa qualité de vie, il peut rire, mordre et manger à nouveau.

Un autre bonus : Le patient n’a pratiquement pas de douleur ou de gonflements, même après sept heures de traitement sous anesthésie générale. Le parcours du traitement individuel sous anesthésie générale est coordonné par ce qu’on appelle « les directives ».

La méthode de traitement « Peu-à-peu » / « Salami-tactique » , utilisée par d’autres spécialistes , signifie que le patient doit suivre plusieurs sections du traitement dentaire laborieux et de la psychothérapie pour pouvoir être réhabilité.

Non! Le système d’assurance maladie obligatoire n’est pas compatible avec la Thérapie en trois rendez-vous. Les mesures qui sont nécessaires pour la Thérapie en trois rendez-vous ne sont pas inclues dans les fonds d’assurance disponibles aux dentistes accrédités par les mutuelles.

La plupart des assurances dentaires complémentaires rembourse une partie des frais uniquement si l’assurance maladie obligatoire a déjà remboursé auparavant. Comme l’assurance maladie obligatoire ne rembourse pas les frais de la Thérapie en trois rendez-vous, l’assurance dentaire complémentaire ne rembourse pas non plus.

Oui, vous pouvez déduire les frais médicaux des fins fiscales.

Plusieurs milliers de patients assurés par les mutuelles publiques pourraient se permettre le traitement Thérapie en trois rendez-vous. 99% d’entre eux ne sont pas de millionnaires.

Pour plus d’informations, veuillez contacter notre conseillère. Elle peut être jointe au numéro de téléphone +41 (0) 44 787 82 02.

  • jusqu’à une heure     160     anesthésiologistes
  • jusqu’à deux heures     69     anesthésiologistes
  • plus de 3 heures     5     anesthésiologistes
  • pas de données           2     anesthésiologistes

Cela signifie que seul un très petit nombre de dentistes en collaboration avec les anesthésistes entreprennent des réhabilitations étendues qui prennent plus de trois heures d’ anesthésie générale. Seuls les dentistes du Gentle Dental Office® Grouple font en utilisant la méthode 3TT-OLA-ITN®. C’est la seule façon de garantir que même après un traitement d’une durée de 7 heures le patient n’a pas de douleurs ou de gonflements. Nous savons que cela semble être une utopie. Cependant, ceci est un fait qui a été témoigné dans de nombreux documentaires à la télévision tout au long des années passées.

Oui, les dents de sagesse peuvent être extraites au cours du traitement sous anesthésie générale.

Jusqu’à 7 heures de traitement sous anesthésie générale sont possibles!

Le traitement souhaité, même s’il est très vaste, peut être effectué dans presque tous les cas dans les 7 heures.

Elimination absolument sûr e et complète de la douleur pendant le traitement dentaire.

L’anesthésie est possible comme OLA-ITN. Alors, les avantages suivantes de l’OLA-ITN sont possibles:

  • risque minimal de douleur postopératoire
  • risque minimal de gonflements postopératoire

L’anesthésie générale est toujours la responsabilité de l’anesthésiste ou d’une équipe d’anesthésistes. Le dentiste peut se concentrer sur son travail. L’anesthésiste se concentrera sur les signes vitaux du patient. Suite à ces directives, les durées de traitement allant jusqu’à sept heures sont possibles. Normalement, après une courte période de récupération, le patient peut rentrer chez lui.

Le Gentle Dental Office® Group n’accepte que des anesthésistes réanimateurs formés et expérimentés. Ils travaillent selon des principes qui sont originaires du centre hospitalier le plus important de la recherche – à savoir – l’Hôpital Universitaire à Grosshadern à Munich.

Tous les anesthésistes du Gentle Dental Office® Group sont bien expérimentés spécialement en ce qui concerne ce domaine particulier de traitements dentaires sous anesthésie générale.

Tous les anesthésistes du Gentle Dental Office® Group pratiquent un contrôle efficace des douleurs déjà pendant l’anesthésie générale. Ainsi, les douleurs ou les gonflements sont quasiment inexistants après l’opération. Les besoins en comprimés antidouleurs n’apparaissent quasiment jamais.

  • l’assainissement de base prévisible
  • des résultats prévisibles
  • des renseignements complètes et anonymes, si le patient le souhaite, pour les patients qui n’ont jamais mis les pieds dans un cabinet dentaire du Gentle Dental Office® Group
  • très grande chance d’être libéré de la Phobie du dentiste déjà au troisième rendez-vous et d’être en mesure de visiter normalement un dentiste plus tard.
  • restauration de la qualité de vie

Les médecins de famille ne reconnaissent pas tous les maladies psychosomatiques, parce qu’ils ne prennent pas le temps pour leurs patients. Ceci a été découvert par des scientifiques de l’Université de Düsseldorf. Selon leurs recherches, une consultation prend seulement 7,3 minutes. Ainsi le médecin parle 4,2 minutes. Les chercheurs jugent le diplôme en médecine pour la réticence de l’écoute : la science compte toujours plus que la psychologie.

Deux! Selon nos informations il n’y a que deux dentistes en Allemagne qui ont également acquis une formation académique comme psychothérapeute. Les dentistes n’apprennent pas à l’Université à traiter les patients souffrant de la Phobie du dentiste.

Ils existent de nombreux modèles différents de gestion de la qualité en médecine. Ce n’est pas le cas en médecine dentaire quand il s’agit du traitement des patients souffrant de la Phobie du dentiste.

La Société Allemande pour la Phobie du Dentiste peut être comparée dans son état ​​d’esprit concernant la phobie des soins dentaires avec l’état d’esprit du Dr. Axel Munte concernant l’endoscopie. C’est lui qui a dit, cité par le journal allemand "Süddeutsche Zeitung": « Comment le patient peut-il savoir si son médecin rempli toutes les exigences de qualité? »

Dr. Axel Munte – le chef de KVB:

"Nous demandons que seuls des spécialistes hautement qualifiés traitent les patients. Une condition préalable pour l’admission des endoscopistes est le nombre d’examens d’au moins 200 par an [...] Le patient doit immédiatement consulter un centre spécialisé dans le cancer d’intestin, certainement pas un petit hôpital de région."
(Les normes de qualité de la médecine, SZ n ° 69 / page 47)

Appliquée à la Société Allemande pour la Phobie du Dentiste, cela signifie que les phobiques dentaires ne doivent pas aller chez le «dentiste du coin», mais directement à: Gentle Dental Office® Group wenden sollten.

La conversation avec le patient est le plus important pilier de la profession de médecin!

« British Medical Journal » (vol 325, p. 472) et GEK - Rapport des médecins, de 2010, qu’en Allemagne, dans un cabinet dentaire la conversation avec le patient ne prend même pas 8 minutes, dans les hôpitaux seulement 4 minutes et avec les proches du patient seulement 20 secondes. ( BMC – « Health Services Research » , doi: 10.1186/1472-6963-10-94 ).

( BMC – « Health Services Research » , doi: 10.1186/1472-6963-10-94 )

Le temps passé avec le patient est considéré par les cyniques comme un luxe inutile, surtout depuis que les médecins peuvent facturer des frais minimaux uniquement.

Les patients sentent que la durée du dialogue a été trop courte lorsque leurs besoins émotionnels et leurs questions n’ont pas été pris en considération de manière suffisante trop peu.

Plus important que la durée du dialogue sont la qualité et les compétences de communication nécessaires..

Seul Gentle Dental Office® Group offre des conseils professionnels illimités pour les patients souffrant de la Phobie du dentiste (PRE-1erRDV).

  • Le PRE-1erRDV - la consultation menée par l’équipe Herold est anonyme et gratuite.

  • Madame Herold, une ancienne patiente souffrant de la Phobie du dentiste, enseigne notre personnel en ce qui concerne les conversations avec les patients au PRE - 1erRDV.

  • Seul Gentle Dental Office® Group propose le PRE-1erRDV avant le 1erRDV.

  • T1 - 1erRDV - le premier rendez-vous - est une conversation entre le Dr. Michael Leu - le «pape» de la phobie dentaire - et le patient souffrant de la Phobie du dentiste. Les phobiques dentaires s’attendent à être convaincus de l’équité et de la compétence du Dr. Leu.

  • Il existe deux types différents de T1 (75 minutes et 105 minutes).

  • Selon le diagnostic, le traitement désiré et les possibilités financières de chaque patient souffrant de la Phobie du dentiste, les patients peuvent choisir entre cinq catégories de prix. Le but de chaque catégorie est de permettre au patient de sourire, de mordre et de manger à nouveau et de donner l’opportunité aux tissus malades de guérir.

T1
Vous pouvez fixer un rendez-vous de consultation avec le Docteur Leu (T1) en appelant notre collaboratrice du bureau de Freienbach en Suisse, ou’ vous aurez toute information sur les prochaines dates disponibles pour les consultations dans chaque ville européenne. Téléphone de notre collaboratrice: +41447878202

PRÉ-T1
Vous avez la possibilité de parler avec quelqu’un qui pourra vous écouter, qui a expérience avec des patients qui souffrent ou qui ont souffert de votre même problème et qui, comme vous, ont finalement voulu en sortir. Notre collaboratrice Giovanna Tampieri est pour cela à votre disposition. Téléphone +41447878202

i vous par contre préférez rester anonyme, vous pouvez aussi fixer le rendez-vous ou nous poser vos questions par email ou remplir le formulaire de contact.

Le premier rendez-vous (T1) est vraiment une simple consultation. Vous n’êtes pas assis sur le fauteuil dentaire mais sur une chaise vis-à-vis du Dr. Leu. Il va vous expliquer quelques points et ensuite il va vous interroger sur votre résultat au test du phobie (HAF). Selon le résultat obtenu, il vous expliquera qu’il est déjà conscient de la gravité de votre situation. Il vous racontera l’histoire d’un patient viennois qui lui a enseigné ce qu’est réellement le plus grand problème de la Phobie du dentiste. Il vous posera quelques questions et vous répondra à vos questions.

Puis il regarde vos dents - mais seulement si vous le permettez. Vous n’êtes pas assis sur un fauteuil dentaire et le Dr. Leu n’utilise pas d’instruments. Vous tenez vos lèvres légèrement écartées à l’aide de deux miroirs buccales et le Dr. Leu prend quelques photos avec son appareil photo digital. En outre, une radiographie est prise. Basé sur l’image de la radiographie et les photos, le Dr. Leu vous explique instantanément, ce qui doit nécessairement être fait et quelles sont les options de traitement dans votre cadre financier afin d’être capable de rire, de manger et de mordre à nouveau. Il vous explique les différentes étapes du traitement sous anesthésie générale (T2), ses risques potentiels, etc. ...

Il ne se passe rien et pleurer n’est pas une mauvaise chose. Vous remarquerez très vite que le Dr. Leu ne fera pas ce que vous ne voulez pas qu’il fasse et qu’il peut gérer aisément vos craintes et vos larmes.

Le premier rendez-vous dure 75 minutes ou 105 minutes.

Le deuxième rendez-vous - en fonction des besoins du traitement et du plan de traitement - trois à sept heures.

Dans la plupart des cas, le troisième rendez-vous est effectué sans anesthésie (qui n’est plus nécessaire) et prend environ 90 minutes.

Le moment où le docteur Leu a commencé à travailler avec des patients phobiques, au début des années ’90 dans son cabinet dentaire à Munich, ses patients venant de toute l’Allemagne et de l’Autriche devaient tous s’y rendre.

Aujourd’hui nous pouvons recevoir nos patients partout en Europe, ce qui représente un grand avantage pour eux. Pour ce faire, nous collaborons avec des cabinets dentaires choisis. Les dentistes mettent à notre disposition leur cabinet et se familiarisent ainsi avec le problème de la Phobie du dentiste. Ils peuvent également faire une formation supplémentaire (durée minimum de 1500 heures). Mais ce sont nos dentistes spécialisés qui se rendent sur place afin de soigner les patients phobiques!

Cela signifie que le premier rendez-vous, c’est-à-dire la consultation initiale, le diagnostique et la planification de la thérapie, est toujours réalisé par le docteur Leu en personne – et cela indépendamment du lieu du rendez-vous, que ce soit à Munich, Rome, Zurich, Bruxelles, Genève, Paris, Luxembourg ou à Londres. Pour un traitement sous anesthésie générale, une équipe composée d’un dentiste spécialisé, d’anesthésistes et de nos assistantes dentaires se rend sur place et s’occupe exclusivement du patient phobique.

En France et en Suisse romande, nous collaborons avec des cabinets dentaires dans les villes suivantes: Bâle-Mulhouse, Bordeaux, Bruxelles, Genève, Lausanne, Luxembourg, Lyon, Paris, Strassen, Menton

Où et quand nous trouver

Une consultation avec le Dr. Leu est possible une fois par mois sur chaque site. Juste un jour plus tard vous recevez un plan de traitement détaillé et l’estimation des coûts. Maintenant, le traitement sous anesthésie générale peut être programmé à la date et l’heure de votre préférence. Certains patients choisissent la date du traitement sous anesthésie générale déjà trois jours après avoir reçu le plan de traitement. D’autres préfèrent le faire deux mois plus tard. Nous savons que la plupart des patients veulent une planification rapide et nous sommes prêts pour cela.

Quand il s’agit de remplacement des dents, les patients veulent de plus en plus une solution de traitement basée sur des implants dentaires.

Avec la technique de traitement 3TT-OLA-ITN® il est possible de mettre des implants dentaires immédiats sous anesthésie générale. Les implants immédiats sont dépendantes bien sûr du diagnostique du patient - en particulier par rapport à l’os maxillaire.

En cas d’implantations dentaires sous anesthésie générale, nous collaborons avec les meilleurs spécialistes en implantation dentaire de l’Allemagne et l’Europe (voir FOCUS - la liste des meilleurs implantologues allemands).

Vous recevez avant l’opération un numéro de téléphone d’urgence qui est joignable 24 / 7.

Nos employés sont également à votre entière disposition de lundi au vendredi de 9 heures à 18 heures. En cas de malaise après le traitement ou en cas que les prothèses dentaires ne s’adaptent pas parfaitement, vous pouvez toujours appeler nos conseillers et décrire votre problème. Nous allons vous aider quelle que soit votre problème.

Dr. Leu est toujours disponible - mais personne ne l’appelle. Après 3TT-OLA-ITN® il n’y a aucun problème!

Non. Dès le début, vous décider le cadre financier de votre traitement. Après la réception de votre devis, vous connaissez ​​votre plan de traitement et son coût précis. Un écart par rapport au plan de traitement peut survenir dans des cas exceptionnels. Cependant, ces écarts restent à une échelle relativement petite et n’ont aucun impact sur ​​les coûts.

Non. Notre clinique est spécialisée dans le traitement des patients adultes souffrant de la Phobie du dentiste. L’anesthésie générale pour les enfants ne doit être effectuée que par des anesthésistes spécialisés et expérimentés dans le domaine de l’anesthésie des enfants.

Dans la plupart des cas, beaucoup de dents de nos patients doivent être enlevées. Presque toujours, il est possible de préparer directement sur la place une restauration dentaire provisoire pour remplacer les dents frontales. Pour la région postérieure il n’est pas toujours possible de réaliser une restauration dentaire sur la place. Vous pouvez de tout façon vous débrouiller seulement avec la restauration frontale jusqu’au troisième rendez-vous.

Dans le cas où toutes les dents doivent être enlevées, dans certaines cliniques dentaires, il y a la possibilité de confectionner une prothèse totale provisoire immédiate avec un «BERLINER MODELL». Nous vous offrons plus d’informations par téléphone.

Vos interlocuteurs

De tels arguments opposants à l’anesthésie ne sont que des entourloupettes pour ne pas perdre les patients. Il y a une indication claire pour le traitement sous anesthésie générale pour les patients qui s’adressent à nous.

En tout cas, l’ensemble de nos patients sont traités dans le cadre de la Thérapie en trois rendez-vous ( 3TT-OLA-ITN® ) sous anesthésie générale. Pour nous, une anesthésie générale de longue durée fait partie intégrale de notre vie professionnelle dentaire.

  • L’anesthésie générale moderne bénéficie d’une haute technologie extrêmement sûre.
  • Elle protège le patient de la meilleure façon possible.
  • Elle est extrêmement rapide contrôlable.
  • Elle est calculable et prévisible.
  • Elle est supérieure à toutes les autres techniques d’anesthésie (hypnose, la sédation, ...).

Si l’anesthésie générale est indiquée, elle est généralement le seul moyen à aider un patient de sortir rapidement de ses énormes problèmes dentaires et phobiques.

Après le traitement suivi dans le cadre de la Thérapie en trois rendez-vous ( 3TT-OLA-ITN® ) aucune anesthésie générale ultérieure n’est plus nécessaire. Par la suite, la plupart des patients vont normalement chez le dentiste pour des mesures de conservation et de suivi. Aucune anesthésie générale supplémentaire n’est nécessaire!

Dr. Klaus RACHFAHL (le chef anesthésiste du Gentle Dental Office® Group et membre de la Société Allemande pour la Phobie du dentiste) nous informe sur ce sujet:

"Régulièrement, nos patients divulguent leur peur de se réveiller pendant l’anesthésie générale. Je peux promettre à mes patients qu’ils ne vont pas se réveiller pendant l’anesthésie générale !"

La raison:
Je n’utilise pas un relaxant musculaire :

  • ni pour l’intubation
  • ni même pour la poursuite de l’anesthésie.

Par conséquent, si la narcose ne serait pas assez profonde, le patient serait en mesure de bouger ses membres! La possibilité de bouger ses membres survient bien avant que le patient obtient connaissance. Par conséquent, le patient peut bouger sans s’en rendre compte. Un mouvement du patient ne reste jamais inaperçu à l’équipe dentaire et à l’équipe de l’anesthésie.
Et il y a encore un autre facteur de sécurité lié à ma technique d’anesthésie. Les muscles respiratoires restent toujours actifs durant ma technique d’anesthésie! Ainsi, vous pouvez respirer tout seul tout le temps de l’anesthésie générale.

Bien sûr que l’anesthésie générale est toujours une intervention chirurgicale majeure. Cependant, aujourd’hui les anesthésistes sont en mesure de réduire au minimum les risques associés.

La très moderne technique d’anesthésie générale « TIVA » qui est une procédure employée par nous, permet un dosage optimal du médicament. Le patient s’endort très vite après l’induction de l’anesthésie et se réveille très vite, par la suite. Les effets secondaires désagréables tels que nausées ou vomissements pendant la phase de récupération ne se produisent pratiquement presque pas.

Pendant une conversation téléphonique préliminaire détaillée avec le patient, l’anesthésiste traitant clarifie toutes les questions importantes concernant l’anesthésie. À l’aide des indications du patient concernant les maladies, les médicaments ainsi que son poids actuel, l’anesthésiste considère soigneusement à l’avance tous les problèmes potentiels. Si nécessaire, le patient est envoyé avant le traitement sous anesthésie générale à son médecin de famille pour un contrôle complet. C’est là où le patient est examiné à l’aide d’une EKG et à l’aide d’une analyse sanguine afin d’évaluer la compatibilité avec l’anesthésie générale. Au cours de cette conversation téléphonique, le patient a la possibilité à demander personnellement à l’anesthésiste toutes les questions liées au sujet.

Le jour du traitement, l’anesthésiste prend soin de nos patients dès le début. Des paroles d’encouragement accompagnent un flux de travail efficace afin de garder le patient loin de tout stress inutile. Les patients qui souffrent d’une phobie de piqures, en plus de la Phobie du dentiste, bénéficient d’autres façons d’induire l’anesthésie.

Bien sûr que l’anesthésiste est constamment à côté du patient tout au long du traitement sous anesthésie générale afin de surveiller les signes vitaux.

Après le traitement - pendant la phase de réveil et la stabilisation de la circulation - l’anesthésiste reste avec le patient jusqu’à ce qu’il soit en mesure de quitter la clinique dentaire avec accompagnement. Si aucune personne n’accompagne le patient, l’anesthésiste doit accompagner le patient à son hôtel.

La malocclusion est un terme général désignant une pathologie complexe et fonctionnelle regroupant des affections dentaires, maxillaires et musculaires. Ainsi, nous désignons avec ce terme que les éléments du système dents, mâchoires, articulations maxillaires ne travaillent pas de manière harmonieuse les uns avec les autres. En simplifiant, disons que la malocclusion de l’ensemble fonctionnel maxillaire supérieur - maxillaire inférieur - articulation maxillaire, peut être comparé à l’ensemble fonctionnel battant de porte - cadre - charnière. Lorsque la porte ne peut être refermée qu’avec violence, ceci provoque obligatoirement des dégâts aux éléments fonctionnels participants.

Pour des informations détaillées, veuillez cliquer sur le bouton « Faits scientifiques ».

Apparemment, les expériences négatives ne sont pas les seuls facteurs responsables d’une Phobie du dentiste, mais il existe peut-être aussi, dans ce contexte-là, un problème appelé « malocclusion ».

Le Gentle Dental Office® Group a documenté des cas de nombreux patients. Presque sans exception, ces patients ont une forme sévère de malocclusion / mauvaise morsure (comme si une horloge était équipé d’un mauvais engrenage). La chose étonnante est que beaucoup de patients ont eu un traitement orthodontique et souffrent encore de malocclusion sévère. Cela ne parle pas en faveur du praticien.

Normalement, la malocclusion sévère est diagnostiquée seulement chez un patient sur dix. La malocclusion est un problème à laquelle font face seulement un petit nombre de dentistes. Ils ne diagnostiquent pas facilement une malocclusion. La fréquence élevée de la malocclusion devraient encourager les scientifiques et les neurobiologistes à étudier plus profondément cette observation. Cela pourrait conduire à une approche très intéressante vers une toute nouvelle perspective sur l’origine possible et le traitement de la Phobie du dentiste.

Elle est comparable à un système complexe et unique de serrure et de clé. La clé s’insère mal dans la serrure et ne peut pas vraiment être tourné. Les muscles des mâchoires, cependant, emploient une force incroyable et peuvent utiliser de toute façon la « clé » - avec la même violence que la clé est forcée dans la serrure.

Selon Slavicek (dentiste et scientifique autrichien généralement accepté et très respecté, selon la plupart des américains le dentiste le meilleur du monde) le plan occlusal spatiale dans le crâne devrait être presque parallèle à un second plan relativement stable du crâne, le plan de Camper (PC). Ce plan occlusale décrit le plan spatiale ou’ les dents de la mâchoire supérieure devraient s’aligner aux dents de la mâchoire inférieure. Il devrait pareillement passer par la ligne de fermeture des lèvres et être parallèle à la ligne bipupillaire.

Rarement! Les dentistes sont familiarisés avec les dents - mais très rarement avec le système très compliqué de la mastication.

Par exemple, l’hormone cortisol joue un rôle important. En cas de stress, sa production est augmentée par la glande surrénale. Ainsi, la capacité de réflexion et de concentration sont amplifiées.

En tout cas, il existe des variations considérables d’une personne à l’autre. Les expériences traumatiques conduisent à de graves troubles mentaux pour certaines personnes alors qu’il n’y a pas de conséquences pour d’autres. Il existe plusieurs types génétiques associés à la capacité mentale accrue et diminuée. Des conséquences particulièrement graves viennent avec l’expérience dévastatrice au cours des premières années de la vie.

Contrairement aux femmes, les hommes disposent seulement d’une copie du chromosome X. Des mutations émergentes ne peuvent pas être remplacés par le gène intact depuis le deuxième chromosome X.